Preloader
  • 1921

    Charles Auguste (C.A.) Paradis et son frère Ernest ont fondé une boutique d’articles en porcelaine fine et en cristal au 92 1/2 rue Rideau, Ottawa Canada.

  • 1965

    En tant que récent diplômé en comptabilité, Pierre Paradis, fils d’Earnest et cadet de 11 enfants, rejoint son père et son oncle pour donner un coup de main avec la tenue de livres de l’entreprise. Pierre réalise alors qu’ils auraient la possibilité de vendre leur porcelaine « en lots » à des clients en restauration. Ceci prépare le terrain pour le futur de l’entreprise en tant que fournisseur d’équipement de restaurant.

  • 1966

    En 1966, Pierre épouse une des vendeuses chez CA Paradis, Diane Solomon (maintenant Paradis), engagée par Ernest en 1965. Pierre aime dire pour plaisanter que son père a choisi chaque aspect de son futur à la main, y compris sa carrière et son épouse… Diane aime rappeler à Pierre qu’elle a plus d’ancienneté au sein de l’entreprise ;).

  • 1970

    Pierre devient l’unique propriétaire de la compagnie au début des années 1970 et se voit forcé de relocaliser le magasin à notre adresse principale, au 1314 rue Bank, après avoir été exproprié du 92 1/2 rue Rideau pour la construction du Centre Rideau au cœur du centre-ville. Le déménagement initial n’occupait qu’un tiers de notre salle d’exposition actuelle de 10 000 pi2, mais il s’agissait d’un saut de taille considérable comparativement à notre emplacement précédent. 

  • 1980

    CAPCO (CA Paradis Co.) acquiert le York Store Equipment et ouvre trois magasins additionnels à Gatineau, Kingston et Mississauga.

  • 1990

    En 1991, l’industrie de la restauration connaît une régression importante suite à l’introduction de la TPS. Inquiet pour la santé financière de l’industrie, Pierre saisit l’opportunité de promouvoir, auprès d’une génération grandissante d’hommes et de femmes se qualifiant eux-mêmes de gastronomes, des appareils de cuisson et des outils de cuisine de haute qualité. Avec la création du Food Network en 1993, la vente au détail semble intéresser un nouveau public masculin désireux d’équiper leurs cuisines des meilleurs couteaux, couverts et appareils de cuisson. Alain Bouliane rejoint l’entreprise en tant que contrôleur afin d’aider au succès de la transition des affaires vers une nouvelle ère de croissance, et deviendra plus tard propriétaire de l’entreprise.

  • 2000

    Avec l’intérêt croissant des consommateurs pour tout ce qui touche au vin, et suite à sa graduation du Algonquin Sommelier Program en 2000, Diane instaure une nouvelle boutique spécialisée en accessoires à vin à l’intérieur du bâtiment situé sur la rue Bank. Diane et Pierre deviennent commanditaires officiels du CA Paradis Wine Lab au collège Algonquin, où Diane était une membre active de l’équipe pédagogique. CA Paradis deviendra chef de file pour tout ce qui a trait au vin, et pionnier en matière de design de celliers haut de gamme tant pour les connaisseurs amateurs de vin que pour les restaurants gastronomiques émergents d’Ottawa.

    Candace Sutcliffe joint l’équipe en 2005 et dirige une nouvelle ère de croissance en donnant une nouvelle image au segment du détail, Le Paradis du Chef. Son amour de la gastronomie ouvre la voie vers sa position actuelle au sein de l’équipe de propriétaires et lui gagne une réputation importante dans l’industrie des aliments et des boissons d’Ottawa.

  • 2015

    Pierre célèbre 50 ans en affaires et commence à préparer sa retraite.

  • 2017

    Pierre et Diane Paradis prennent leur retraite en septembre 2017 et vendent l’entreprise à une nouvelle équipe de propriétaires : Brian Corbishley, Isabelle Gagnon, Alain Bouliane et Candace Sutcliffe. Avec des propriétaires apportant chacun leurs compétences uniques et complémentaires, l’équipe est enthousiaste à l’idée de continuer à propulser cette nouvelle génération d’innovation en matière de cuisine qui a fait grandir l’entreprise jusqu’à devenir une compagnie centenaire dynamique et polyvalente. Nous avons hâte d’ajouter à la ligne du temps.

  • Chef’s Paradise s’étend à la région de Kingston pour supporter le secteur alimentaire dynamique au sein de la communauté

    Paradis du chef devient notre marque unique tant pour les clients de détail que les clients commerciaux afin de mieux représenter qui nous sommes pour notre fidèle clientèle.

  • La COVID-19 frappe. Nous commençons à réinventer les affaires et nous supportons notre communauté de clients avec des solutions d’ÉPI.